La Tonte des ALPAGAS

Ayant deux Alpagas, nous partons chaque années dans les Hautes-Alpes retrouver nos amis, afin de les aider à la tonte de leur troupeau. Nous en profitons pour faire tondre les nôtres.

La veille de la tonte, les éleveurs rentrent leurs Alpagas dans la Bergerie. Ils ont plus de facilité pour les attraper lorsque leur tour de tonte arrive.

Le tondeur est formé spécialement pour les Alpagas. La tonte prend 15 minutes par animal. Ces derniers sont maintenus d’une façon bien particulière, qui leur évite de stresser !

Le professionnel en profite pour vérifier s’il ne faut pas limer les dents, car les incisives du bas poussent tout au long de leur vie. Il taille aussi les onglons afin qu’ils conservent de bons aplombs.

Des voisins et amis viennent aider quelques heures en général.

La tonte se déroule en plusieurs étapes, à la fin du mois de Mai :

1 / Les  » attrapeurs « : Ils sont deux pour maîtriser l’alpaga qui est repéré au préalable. Ils commencent par mesurer la longueur de la laine. Elle doit faire au moins 7cm de long pour pouvoir passer en filature. (si ce n’est pas le cas, il est marqué à l’aide d’une craie bleue et sera tondu l’année d’après.) Si la longueur est bonne, Il est allongé, et maintenu par une autre personne.

2/ Le tondeur : Il commence par la toison, puis le cou et les pattes. La toison est enroulée au fur et à mesure de la tonte par une autre personne, qui vient la déposer délicatement sur la table de tri. Puis arrive la laine du cou et des pattes qu’il faudra trier aussi.

3/ Les » trieurs «  : Environ 4 personnes sont placées autour d’une table à Claire-voie. Je participe à ce poste qui est tout aussi important . La laine d’Alpaga se trie en 3 choix .

Le choix N°1 ou Baby, qui est la partie la plus fine, qu’on utilisera pour les écharpes, tour de cou, pulls à porter à même la peau etc…

Le choix N° 2, qui sera tricoté ou tissé pour les chaussettes, les plaids etc… Cette laine reste très douce .

Le choix N° 3, dont on ne sait pas trop quoi faire pour l’instant. Je l’ai testé en réalisant un édredon et j’en suis très contente. Il est très chaud. Plusieurs idées sont en train de germer, afin de ne pas perdre cette partie de laine qui reste de très grande qualité. (Confection de couettes, édredons, isolation de murs, paillage pour le jardin …)

Les différents choix de laine et différentes couleurs, sont stockés dans de grands sacs en tissu.

Vers la fin de l’année, tous les éleveurs faisant partie de l’association  » Alpalaine « , se regroupent , et affinent le tri de leurs toisons respectives .

Toutes ces belles toisons bien triées, partent en filature en Italie.

Quelques temps après, nous récupérons, au prorata des toisons de nos Alpagas, des pelotes aux couleurs entièrement naturelles, des cônes (pour les personnes utilisant des machines à tricoter ) ou des produits finis, qui eux, ont été tissés, ou tricotés à la machine, à Castre. (chaussettes, Plaids, écharpes,Pulls etc…)

Pelotes 100% Alpaga

Vendues à La Boutique « Lez’Arts sans Venin « 

Ou par tel au : 0633829868

50 gr environ 130 mètres : 10 euros

« Je suis à votre disposition 7 jours sur 7 de 8h à 19h pour toutes vos demandes, questions et commandes »